Au stage de planeurs de Troyes, les Abbevillois sont rois !

Lundi 2 Août 2021

Depuis 11 ans, maintenant toute l’équipe du Vol en Planeurs de l’aéroclub d’Abbeville-Buigny-Baie-de-Somme prend ses quartiers de vacances à l’aérodrome de Troyes-Barberey. les aéronefs, planeurs et remorqueurs et les membres participants, instructeurs, pilotes de remorqueurs et élèves, pilotes ou chevronnés y sont accueillis chaleureusement par le CPTA.

Ciel Troyen après l’orage !

Dès le matin, il y a l’optimisation des compétences de chacun et pour cela, il y a de la joie !

Le lendemain, c’est la journée des Abbevillois ! Il y a ceux qui se sont vachés en beauté et ceux qui ont été lâchés ! Bien sûr, on part avec les remorques, la nuit sera mouvementés. Quelle soirée !

Valéry a même renouvelé sa performance le lendemain avec ses 5h sur Piwi ! Que c’est beau tous ces oiseaux en vol ! Et Xavier nous a même effectué « la danse des thermiques », avant de verrouiller sa verrière, on ne sait jamais !

C’est vrai que quelquefois, ma foi, le plafond était bas ! Alors même en vigilance jaune-orange des fois, on découvre les photos d’hier, des souvenirs, déjà !

Et lorsque l’orage arrive, c’est la sécurité d’abord ! Avant l’orage Troyes et Abbeville jouent au « Mikado-Planeurs », où Olivier est passé maître et après on se fait plaisir comme on peut ! Au service restau, il y a de quoi !

Et quand il a fini de pleuvoir, on rêve encore de voler jusqu’au soir !

La guerre de Troyes n’aura pas lieu et l’année prochaine, météo ou pas, on reviendra !

Merci à Badou Michel et Françoise Sockeel pour les photos.

À bientôt pour de nouvelles aventures !

Françoise Sockeel

2 thoughts on “Au stage de planeurs de Troyes, les Abbevillois sont rois !

  1. michel caron

    c’est super confinuez de porter haut et fort les couleur d’Abbeville et de la Picardie Maritime Merci et Chapeau à tous

    1. Françoise Sockeel Auteur de l’article

      Bonjour Monsieur, merci de votre chaleureux message. Le plaisir est vraiment partagé. Au plaisir de vous recevoir sur les pistes à l’aéroclub, dès que vous le pourrez.Bien à vous Françoise Sockeel

Les commentaires sont fermés.